Lac : ouverture des travaux de journée bilan de la campagne agricole 2023-2024

Le ministre de l’agriculture et de la transformation agricole, Keda Balla, a lancé officiellement les travaux de journée bilan de la campagne agricole 2023 2024 et la programmation de la campagne agricole 2024 2025 ce 12 avril 2024 en présence des différentes délégations du secteur et tant d’autres.

Le président du comité d’organisation, Abdelkader Altidjani Koïboro a souhaité la cordiale bienvenue tout félicitant le ministère de l’agriculture et de la transformation agricole pour cette contribution agricole en faveur du Lac.

Le Secrétaire Général de la Province du Lac, Gousso Cheick Boudou salue l’initiative prise par le Ministère de la production et de la transformation agricole et les d’État à la production et la transformation agricole est nécessaire et pertinente.

Car cette organisation consiste à évaluer les progrès accomplis dans le cadre de la mise en œuvre des politiques et stratégies en matière de développement agricole durant l’année 2023 afin de dresser le bilan et apporter des mesures correctives visant à améliorer la performance de ce secteur vital.

Lançant officiellement les travaux, le Ministre de l’agriculture et de la Transformation agricole, Keda Balla, a souligné ces actes concrets témoignent l’engagement et la volonté de nos dirigeants afin d’impulser par des actions concrètes la transformation agricole de façon significative conformément au programme de notre rencontre aujourd’hui des thématiques relatives à la politique agricole actuelle.

Le ministre Keda Balla a rappelé que cette année, le service compétent du ministère a procédé à une évaluation des résultats de la campagne agricole . Et vise également d’envisager des actions importantes pour pallier aux difficultés liées à l’agriculture.

Présidentielle : Le MCID soutient la candidature de Brice MBAIMON GUEDMBAYE

Le Mouvement des Citoyens Intégrés et Démocrates (MCID), par la voix de son président, Brahim VOURNONE PADIRE, dans un point presse animé ce mardi 9 avril à la Radio Oxygène, tient à exprimer son soutien et son engagement envers le candidat du Mouvement des Patriotes Tchadiens pour la République, Brice MBAIMON GUEDMBAYE.

Le MCID, en tant que parti politique engagé, reconnaît en lui le candidat dont le programme politique correspond le mieux aux aspirations du peuple tchadien et à la refondation véritable du pays.

Selon le président du MCID, son parti a toujours été actif et présent lors des consultations électorales précédentes. Notamment en 2016, aux côtés du candidat du CAP-SÛR, et en 2021, aux côtés du candidat du Mouvement des patriotes tchadiens pour la République (MPTR), Brice MBAIMON GUEDMBAYE. Fort de cette expérience, le MCID comprend l’importance de participer activement à ces élections en offrant un soutien solide au candidat qui incarne ses  valeurs et ses objectifs communs.

Face aux défis qui attendent la nation, le MCID appelle toutes ses structures décentralisées, ainsi que l’ensemble de ses militantes, militants et sympathisants, à se mobiliser et à soutenir activement la candidature de Brice MBAIMON GUEDMBAYE.

Société : De nos jours, les casiers judiciaires se délivrent dans les bars

Le casier judiciaire est considéré comme un document attestant de l’innocence d’une personne devant la justice. Il est délivré par le procureur de la république à la suite d’une enquête de moralité.

Cependant, il est indéniable que ces derniers temps, les casiers judiciaires sont délivrés sans qu’une enquête préalable soit menée sur le demandeur. Parfois, au tribunal, les casiers judiciaires sont déjà signés à l’avance et les greffiers se contentent de remplir les formulaires.

Cela peut sembler pratique, mais la méthode de délivrance pose véritablement problème.

À titre d’exemple, l’un de nos reporters a été témoin de ses propres yeux d’un cas à Chagoua, dans le 7e arrondissement où un officier de la police judiciaire remettait quatre exemplaires de casiers judiciaires à un client.

L’officier expliquait que c’était une procédure accélérée, mais il a fallu négocier avant d’obtenir les signatures, moyennant des frais de 2000 FCFA par casier judiciaire.

Comme le demandeur n’avait pas fait le déplacement pour cette formalité, il a remis 8000 FCFA pour obtenir les quatre casiers judiciaires et a payé un supplément de 2000 FCFA pour couvrir les frais de déplacement de l’officier.

Nous avons fait le même constat au tribunal de grande instance de N’Djamena. Là-bas, les gendarmes et d’autres personnes connaissant les procédures se disputent les clients pour les casiers judiciaires.

Il suffit qu’une personne s’approche du tribunal avec un papier à la main pour que des questions fusent de toutes parts : “Veux-tu un casier judiciaire ?”.

Les autorités sont interpellées à prendre leur responsabilité. 

Tchad : Mahamat Allahou Taher n’est plus président du RDP

À travers une ordonnance, la Cour Suprême suspend les effets de la résolution relative à l’élection du Président national du Rassemblement pour la démocratie et le progrès (Rdp) du 29 décembre 2021.

“La désignation de Mahamat Allahou Taher a été faite en violation des Statuts et du Règlement intérieur du parti,” indique la Cour suprême.

Elle rappelle que malgré qu’aucune élection n’ai été faite, le présidium a établi un faux procès-verbal intitulé « procès-verbal de l’élection du président national du Rdp lors de la 7eme convention ordinaire », alors que dans le même procès-verbal, il est mentionné que Mahamat Allahou Taher a été désigné par acclamation ; que cette désignation est donc l’œuvre de manœuvres frauduleuses du présidium mis place lui également en violation des textes régissant le parti.

Ainsi, la Cour suprême a jugé recevable et fondée la requête du Cabinet Djerandi Laguerre et Nadjiadjim Nicole, conseil de Mahamat Moctar Ali.

À travers cette ordonnance, elle ordonne la suspension des effets de la résolution relative à l’élection du Président national du Rdp du 29 décembre 2021 et constate en conséquence la vacance de la présidence du Rdp.

Pour finir, la Cour suprême ordonne également la tenue d’une nouvelle convention en vue de l’élection des instances dirigeantes du parti.

Tchad : la ministre de l’action sociale lance la journée nationale des personnes handicapées 

La Journée Nationale des Personnes Handicapées, instituée par Décret N°136/PR/MCFAS/94 du 06 Juin 1994, est célébrée, le 07 février de chaque année. Cette année, cet événement est célébré à Doba, Chef-lieu de la Province du Logone Oriental. 

Elle est placée sous le thème : « Unis dans l’action pour l’inclusion et la promotion des droits des personnes handicapées dans les politiques et Programmes du Développement à l’ère de la 5eme République.»

À cette occasion, la ministre de l’action sociale, de la solidarité Nationale et des affaires humanitaires Fatimé Boukar Kossei a animé ce mardi 06 février 2025, un point de presse relatif au lancement de ladite semaine.

Pour la Ministre Fatime Boukar Kossei, la célébration de la Journée Nationale des Personnes Handicapées offre l’ultime occasion à chacun de nous de faire en sorte que les personnes en situation de handicap bénéficient pleinement de leur droit et leur implication dans tous les programmes et leur inclusion dans tous le système administratif du pays.

«Chacun de nous est interpellé pour jouer activement son rôle afin de promouvoir l’inclusion des personnes handicapées en respectant les textes de la 5eme République, » a déclaré la ministre.

La ministre de l’action sociale Fatime Boukar Kossei rassure par ailleurs la population tchadienne en général et les personnes vivant avec un handicap en particulier de la disponibilité du gouvernement.

«Le gouvernement de la 5ème République, à travers le Ministère de l’Action Sociale, de la Solidarité Nationale et des Affaires Humanitaires, s’engage à mettre en œuvre la vision sociale de son Excellence, Monsieur le Président de Transition , Président de la République , Chef de l’Etat, MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO afin que l’inclusion totale voulue par les plus hautes autorités de la République dans les institutions, les projets et les programmes à l’ère de la 5ème République soit une parfaite réalité, » a-t-elle martelé.

«Aux personnes handicapées, je voudrais vous rassurer que vous n’êtes pas seuls et vous ne les serez pas, le gouvernement et le peuple tchadien sont à vos côtés, » a-t-elle appelé.

Puissance militaire : Le Tchad classé 14e sur le plan africain

Selon le site américain spécialisé dans la défense Global Fire Power (GFP) index 2024, l’Egypte, l’Algérie, l’Afrique du Sud, le Nigeria et l’Ethiopie disposent, dans l’ordre, des armées les plus puissantes du continent africain.

L’Egypte demeure la première puissance militaire africaine, selon l’édition 2024 du classement des armées les plus puissantes du monde.

Elle occupe le 15e rang à l’échelle mondiale sur un total de 145 pays étudiés, avec un score de 0,2283 point d’après le classement qui se base sur 60 critères.

Selon les critères recueillis par le rapport, il s’agit notamment du nombre de militaires actifs, de la force navale, de la disponibilité du carburant pour les opérations militaires, du nombre d’avions de chasse, du budget consacré à la défense et la flexibilité logistique.

Cependant, le GFP ne prend pas en considération les stocks nucléaires et ne pénalise pas les pays qui ne disposent pas de littoral par le manque d’une force navale.

L’Egypte dispose de 440 000 militaires actifs et de 480 000 réservistes, de 5340 chars, 1080 avions militaires et 140 navires et bâtiments de guerre.

Le Tchad quant à lui, se place à la 14e position africain et occupe la 93e place mondiale.

Selon toujours le même classement de Global Fire Power, les Etats-Unis demeurent la première puissance militaire mondiale en 2024, devant la Russie, la Chine, l’Inde et la Corée du Sud.

Classement des puissances militaires africaines en 2024 :

1- Egypte (15e rang mondial)

2- Algérie (26e)

3- Afrique du Sud (33e)

4- Nigeria (39e)

5- Ethiopie (49e)

6- Angola (55e)

7- Maroc (61e)

8- République démocratique du Congo (73e)

9- Tunisie (74e)

10- Soudan (76e)

11- Libye (79e)

12- Kenya (89e)

13- Mozambique (92e)

14- Tchad (93e)

15- Zambie (97e)

16- Côte d’Ivoire (98e)

17- Zimbabwe (101e)

18- Tanzanie (103e)

19- Cameroun (104e)

20- Mali (106e)

21- Ghana (113e)

22- Ouganda (114e)

23- Erythrée (117e)

24- Soudan du Sud (119e)

25- Niger (121e)

26- République du Congo (122e)

27- Namibie (124e)

28- Botswana (126e)

29- Burkina Faso (127e)

30- Sénégal (130e)

31- Mauritanie (131e)

32- Gabon (132e)

33- Madagascar (133e)

34- Centrafrique (137e)

35- Sierra Leone (138e)

36- Liberia (140e)

37- Bénin (141e)

38- Somalie (142e)

Culture : À la découverte de l’incontournable promoteur culturel R9 Garandi

Nous allons à la découverte de l’animateur R9 Garandi dont le talent et le désir de contribuer et d’apporter une pièce à l’édifice dans le domaine de l’art tchadien restent sa priorité.

De son vrai nom Hanponré Garandi alias R9 Garandi est un animateur radio Présentateur et promoteur Culturel et manager d’artistes.

Il est toujours un passionné de la culture. Il chemine toujours avec les artistes. Ce n’est pas anodin que R9 Garandi est arrivé dans ce monde puisque la culture est son quotidien.

À travers son émission Music Promo sur la radio FM Hagui qui promeut la musique tchadienne, il affirme avoir produit des chansons pour des artistes et les accompagne en communication, management et conseils.

Le promoteur culturel croit à l’avenir de la culture et de la musique tchadienne.

«Le défi culturel de l’heure au Tchad est qu’on doit exporter notre musique au-delà de nos frontières. Il faut que l’artiste tchadien ait son statut. Il faut que nos autorités donnent de la valeur aux artistes et à l’art en général et qu’on ait des salles de spectacle dignes de ce nom, » déplore cependant le promoteur.

Dans le monde de culture, R9 Garandi est sollicité dans les présentations des spectacles, des stratégies de communication et de management.

Pour lui, les difficultés de l’artiste tchadien restent énormes.

En encouragement aux artistes tchadien, R9 Garandi leur rappelle d’être focus et méticuleux et surtout de persévérer, car selon lui, c’est le travail qui paie.

Rappelons que R9 Garandi est le manager de l’artiste rappeur Touche Dollars, aujourd’hui présent dans le show bizz tchadien, grâce à ses différentes créativités et l’accompagne dans toutes ses activités.

Nigeria : Nouvelle variété de pétrole brut sur le marché international

Le Nigeria, premier producteur de pétrole d’Afrique, a récemment annoncé l’arrivée sur le marché international d’une nouvelle variété de pétrole brut, baptisée Nembe  dans un communiqué.

Cette nouvelle était attendue avec enthousiasme, et la Compagnie pétrolière nationale (NNPC) a confirmé son ambition d’exporter près de deux millions de barils de cette variété par mois. Cette initiative marque un tournant significatif dans le secteur pétrolier du pays et ouvre de nouvelles opportunités sur la scène internationale.

Le Nembe a déjà fait ses débuts sur le marché international, avec des cargaisons envoyées vers la France et les Pays-Bas. La NNPC a annoncé fièrement ces expéditions, précisant que le pays avait l’intention de maintenir un rythme de deux cargaisons par mois, chacune comprenant 950 000 barils. Cela témoigne de la confiance que le Nigeria place dans cette nouvelle variété de pétrole, en vue de stimuler son économie et de renforcer sa position en tant que leader du secteur pétrolier africain.

Ce qui distingue le Nembe des autres variétés de pétrole brut, c’est sa densité API de 29°. Cette caractéristique a valu au Nembe le qualificatif « attractif » de la part de la NNPC. De plus, il présente une faible teneur en soufre et une empreinte carbone réduite grâce à l’élimination des gaz de torche.

Ces propriétés répondent parfaitement aux exigences des principaux acheteurs en Europe, ouvrant ainsi de nouvelles opportunités commerciales pour le Nigeria.

L’inauguration de la production du Nembe s’accompagne de la mise en service du nouveau terminal d’exportation de pétrole brut de Nembe (NCOET).

Cette unité flottante de stockage et de déchargement est capable de stocker jusqu’à deux millions de barils de pétrole brut et de les charger sur n’importe quel pétrolier. Avec une capacité de chargement de 25 000 barils par heure, ce terminal devrait permettre d’exporter plus de 3,6 millions de barils de pétrole brut chaque mois une fois qu’il fonctionnera à pleine capacité.

Cette infrastructure renforce davantage la position du Nigeria sur le marché mondial du pétrole.

La NNPC a également noté que le Nembe était auparavant mélangé au Bonny Light et exporté via le terminal pétrolier et gazier de Bonny. Toutefois, des problèmes de sécurité avaient limité le transit de cette variété de pétrole, mais grâce à une solution trouvée récemment, les exportations ont repris. Cela marque une étape majeure dans l’optimisation de la logistique pétrolière du pays et renforce sa réputation en tant que fournisseur fiable sur le marché mondial.

La Nouvelle Tribune

Bongor : La campagne de vaccination contre la poliomyélite lancée

La troisième phase de la campagne de la vaccination contre la poliomyélite dans le Mayo-kebbi Est à été lancée ce jeudi 09 novembre 2023 à Bongor.

C’est le secrétaire général de la province du Mayo-kebbi Est, Djingar Gaspard représentant le gouverneur, qui a lancé les activités de la campagne de vaccination.

C’était en présence du délégué de la santé publique et de la prévention, Dr Hamid Borgo Haggar, de la représentante de l’UNICEF Dr Didina Sakadi, des acteurs de la santé et la population de la ville de Bongor.

Le bureau exécutif national et provincial de N’Djaména du SET destitué

Le bureau exécutif national et provincial de N’Djaména du syndicat des enseignants du Tchad a été destitué et un comité de crise est mise en place par les enseignants.

C’était au cours d’une Assemblée Générale tenue ce 9 novembre 2023 dans les locaux de l’école du centre de N’Djaména.

Par ailleurs, le comité de crise appelle les enseignants à observer une grève sèche et illimitée sur l’ensemble du territoire national.

Rappelons que certains enseignants de la base du SET sont très remontés contre le bureau exécutif et provincial de N’Djaména parce qu’ils estiment que ces derniers ne défendent valablement la cause des enseignants.

L’Éducateur