Tchad : l’association ”AG-PRODESE” échange sur la place de femme dans la vie socioprofessionnelle tchadienne

Ce mercredi 22 mars 2023, l’Association Gawaîma pour la Promotion de Développement Économique Social et Environnemental (AG-PRODESE) a organisé une conférence-débat au CEFOD.

L’objectif de cette conférence-débat modérée par Hamid Kodi Mahamat, master en Sciences publique, est de réfléchir sur les mécanismes et moyens pour placer la femme dans la vie socioprofessionnelle.

Composé de Dr Fatime Zara Soumaine Issa, gynécologue obstétricienne et de Souleymane Khadija Eva, cadre du ministère des affaires étrangères, le panel est largement revenu sur la place qu’occupe la femme dans chaque institution avec plusieurs défis auxquels elles sont confrontées.

Pour Souleymane Khadija Eva, cadre du ministère des affaires étrangères, les femmes occupent aujourd’hui une place importante dans la gestion de la chose publique. Elle appelle toutes les femmes tchadienne au travail de qualité et bien fait afin qu’elle occupe une place importante dans le milieu socioprofessionnelle.

Dr Fatime Zara Soumaine Issa, gynécologue obstétricienne, appelle à une sensibilisation de masse pour que les filles s’intéressent davantage à l’école.

«Il faut que nos sœurs s’approchent de leurs parents et leur expliquent l’avantage de l’école. La place de la femme n’est pas seulement à la cuisine. Elle peut aussi gérer la chose publique, » a-t-elle lancé.

En rappel, l’Association Gawaîma pour la Promotion de Développement Économique Social et Environnemental (AG-PRODESE) participe à la promotion de l’éducation des jeunes et lutter contre l’analphabétisme. Elle consiste aussi à améliorer les conditions de scolarisation des enfants et des adolescents et les forme à un métier qualifié.

AG-PRODESE contribue aussi à l’amélioration d’accès à l’eau potable, à la sécurité alimentaire, à l’amélioration de la santé et lutte contre le chômage.