Niger : L’armée annonce avoir tué une vingtaine de “terroristes”

Dans une annonce officielle, l’armée nigérienne a affirmé avoir tué la semaine dernière “une vingtaine de terroristes” du groupe jihadiste Boko Haram et capturé 83 autres combattants présumés au cours d’une opération à la frontière avec le Nigeria.

Selon l’armée, cette opération de “ratissage aéroterrestre” visait à “neutraliser” les bases du groupe Etat islamique en Afrique de l’Ouest (ISWAP, une faction dissidente de Boko Haram) installées dans la forêt de Matari au Nigeria d’où sont planifiées des attaques contre des villes et des positions militaires au Niger.