Mont de Lam: le gouvernement rassure qu’une opération sécuritaire d’envergure est en cours pour traquer les bandits armés

Dans un communiqué de presse, le Gouvernement de la République du Tchad informe l’opinion nationale et Internationale que depuis quelques jours, des incursions «répétitives et planifiées» de bandits armés sont constatées dans quelques zones du sud du pays, dans le «but de créer un climat insurrectionnel dans la zone.»

Selon le communiqué, ces bandes armées composées de Tchadiens repliés sur le territoire centrafricain font des attaques sporadiques à la frontière faisant des morts, des enlèvements de personnes et emportant du bétail.

«Hier encore des hommes armés ont traversés la frontière pour attaquer le village Mankade dans la sous-préfecture de Larmanaye, province du Logone Oriental, faisant 10 morts et 11 blessés. Tout en déplorant ces crimes crapuleux, le Gouvernement présente ses condoléances aux familles éplorées. Faisant face à cette situation préoccupante, le Gouvernement a énergiquement répondu en déployant le long de la frontière des forces de défense et de sécurité afin de mener une riposte adéquate pour mettre hors d’état de mener une riposte adéquate pour mettre hors d’état de nuire ces bandes armées et récupérer les biens spoliés, » explique le communiqué du ministre de la communication, porte-parole du Gouvernement Aziz Mahamat Saleh.

Le communiqué révèle qu’une opération sécuritaire d’envergure est en cours avec comme résultat des dizaines de bandits neutralisés.

Une enquête judiciaire est ouverte et les six(6) prisonniers arrêtés hier seront remis à la justice pour répondre de leurs actes, poursuit le communiqué.

À travers ce communiqué, le Gouvernement du Tchad salue la franche et constructive collaboration, dans le déroulement de cette opération, avec les autorités administratives et militaires de la République Centrafricaine, afin de ramener la quiétude aux populations riveraines.

Pour finir, le Gouvernement rassure la population que la situation est sous contrôle et que les opérations de ratissage continuent pour renforcer la paix et la sécurité dans la zone.