Énergie : la maîtrise de l’énergie préoccupe le ministère délégué auprès du ministère de l’indépendance énergétique et l’ADERM

(N’Djaména 17 mars 2023) – Le ministère délégué auprès du ministère des hydrocarbures, chargé de l’indépendance énergétique, à travers l’Agence pour le Développement de l’Électrification Rurale et la Maîtrise de l’Énergie (ADERM) organise ce vendredi 17 mars un atelier de réflexion sur la “maîtrise de l’énergie au Tchad”.

C’est la ministre déléguée auprès du ministre des hydrocarbures, chargée de l’indépendance énergétique Dr Ramatou Mahamat Houtoin qui a lancé les activités dans les locaux de l’ADERM.

En présence des responsables du ministère, de la Société Nationale d’Électricité (SNE), de l’ADERM, de l’Autorité de Régulation du Secteur Électrique (ARSE)…, cette journée a pour objectif de réfléchir sur les dysfonctionnements du secteur énergétique et d’apporter de solutions adéquates.

Pour le Directeur Général de l’ADERM, M. Younous Daoussa Mahamat, la question de l’énergie préoccupe particulièrement l’ADERM et les plus hautes autorités de l’État.

C’est pourquoi il a rappelé que cette journée est une occasion pour faire un diagnostic complet, afin d’apporter des solutions et mettre sur pied quelques pistes d’orientations et de stratégies liées à la faible capacité de l’énergie.

Lançant officiellement l’atelier, la ministre déléguée auprès du ministère des hydrocarbures, chargé de l’indépendance énergétique Dr Ramatou Mahamat Houtoin a tout d’abord précisé que plusieurs projets liés aux secteurs énergétiques sont en cours d’exécution en ce moment.

«Le ministère œuvre sans relâche en utilisant des actions concrètes pour que tous ces projets aboutissent malgré plusieurs défis. Ces projets amélioreront la capacité de production et de distribution, avec la croissance énergétique qui est de 12% par an, » a rassuré Dr Ramatou Mahamat Houtoin.

Elle rappelle que l’organisation de cet atelier permettra d’aborder plusieurs thématiques, pour réaliser la vision du Président de la République, Général Mahamat Idriss Deby Itno qui a fait du secteur énergétique sa principale préoccupation.

Enfin Dr Ramatou Mahamat Houtoin a rassuré qu’au sortir de cet atelier, tous les responsables en charge de la gestion de l’énergie seront outillés avec des stratégies pour faire face à d’innombrables difficultés dont souffre la population.