Tchad : Le Premier Ministre nigérien reçu par le Président de Transition 

Le Président de Transition, Général Mahamat Idriss Deby Itno a reçu ce lundi matin en audience le Premier ministre du Niger Ali Mahaman Lamine Zene, en visite de travail au Tchad. 

C’était en présence du Ministre d’État, Ministre des Affaires Étrangères et des Tchadiens de l’Étranger, l’Ambassadeur Mahamat Saleh Annadif et des proches collaborateurs du Chef de l’Etat.

Les dernières évolutions au Niger, l’approfondissement et la diversification des liens de coopération entre les deux pays ainsi que la sécurisation des frontières communes, sont entre autres les sujets abordés au cours des échanges.

Tchad : La SFI s’engage à accompagner le secteur privé

Ce mercredi 22 novembre 2023, le Premier ministre, Chef du Gouvernement d’Union Nationale, Saleh KEBZABO a reçu en audience une délégation de la Société Financière Internationale (SFI), conduite par son Directeur Régional pour l’Afrique de l’Ouest, M. Olivier Buyoya, en présence de Moussa Batraki, Ministre de la Prospective économique et des Partenariats Internationaux et de quelques membres de son cabinet.

Implantée au Tchad il y a déjà trois (03) ans, la SFI développe efficacement son portefeuille d’activités afin de soutenir le secteur privé tchadien, a indiqué son Directeur Régional de l’Afrique de l’Ouest.

La délégation est venue rendre compte au Premier ministre Saleh KEBZABO, des progrès réalisés au cours des trois dernières années. Elle a réitéré par la même occasion, son engagement à accompagner durablement le secteur privé tchadien. Ce secteur privé comprend les producteurs agricoles, les groupements, les Petites et Moyennes Entreprises (PME) ainsi que d’autres acteurs de l’économie tchadienne.

Saluant le progrès réalisé par la SFI, le Premier ministre Saleh KEBZABO, a encouragé l’organisation à doubler d’efforts afin de soutenir d’une part, ces secteurs privés (qui aujourd’hui créent et maintiennent des emplois, qui produisent des biens et services, etc.), et de mobiliser d’autre part, des investissements supplémentaires pour le développement socioéconomique du Tchad.

Enfin, la SFI se dit engagée aux côtés du Gouvernement tchadien dans la mobilisation du secteur privé local et international, afin que ces derniers jouent pleinement leur rôle dans le financement du futur Plan National de Développement du Tchad (PND).

Pour rappel, la SFI est un organe du Groupe de la Banque mondiale, chargée des opérations avec le secteur privé. À cet effet, elle favorise le développement économique et réduit la pauvreté en investissant dans des projets et des entreprises du secteur privé dans les pays en voie de développement.

Primature du Tchad

Le RJDLT signe plusieurs partenariats à Melbourne en Australie

Lors de sa participation au Congrès Mondial de l’Entrepreneuriat GEC2023, à Melbourne en Australie, le Président du Conseil d’Administration du Reseau des Jeunes pour le Developpement et le Leadership au Tchad (RJDLT) Routouang Mohamed Ndonga a signé plusieurs conventions dont celle entre le Global Entrepreneurship Network et l’ONG RJDLT.

C’est dans le cadre de l’organisation de la Semaine Mondiale de l’Entrepreneuriat-Tchad (GEW2023).

Depuis 2017, le RJDLT organise la Semaine Mondiale de l’entrepreneuriat (SME) et a mobilisé plus de 150 000 jeunes autour de la question de l’entrepreneuriat, grâce à laquelle plusieurs avancées ont été menées.

Cette année, pour la septième édition, l’objectif est de toucher plus de jeunes et des femmes et contribuer significativement à l’amélioration de l’écosystème entrepreneurial tchadien

La GEW2023 (7ème édition) sera organisée du 13 au 19 Novembre 2023, sur toute l’étendue du Pays.

Tchad : Le Gouvernement et la Coopération Suisse signent un protocole de développement sanitaire

Ce 08 juillet 2023, le Gouvernement du Tchad à travers la Secrétaire d’Etat à la Prospective Economique et des Partenariats Internationaux, Mme Madeleine Alingue, la Secrétaire d’Etat à la Santé et à la Prévention, Mme Zenabe Bechir Moussa et le Directeur pays du Bureau de la Coopération Suisse au Tchad, M. Romain Darbellay, ont signé l’accord du projet relatif à la phase 3 du programme d’Appui aux districts sanitaires au Tchad (PADS 3). 

Ce projet s’inscrit dans le cadre de la stratégie nationale de développement sanitaire, qui repose sur les principes de la couverture sanitaire universelle, de la décentralisation, de la participation communautaire et du partenariat. Il s’agit d’un programme qui couvre les districts sanitaires des provinces du Batha et du Moyen Chari.

Le projet vise à assurer la durabilité des approches mises en place et à accompagner le Tchad dans le développement de la couverture sanitaire.

Il s’élève à Sept millards huit cent quatre-vingt-onze millions six cent soixante-neuf mille (7.000. 391. 669) FCFA pour la première phase et de huit milliards quatre cent quarante-cinq millions cinq cent mille (8 445 500 000) FCFA pour la deuxième phase.

C’est un programme qui s’étale sur 4 ans, le Gouvernement Suisse met à la disposition du consortium un montant de neuf millions neuf cent mille (9.900.000) Francs Suisse équivalent à six milliards cinq cent quatre-vingt-quatre millions cent soixante cinq mille (6.584.165.000) FCA.

Ministère de la Prospective Économique et des Partenariats Internationaux

Tchad : la Suisse s’engage aux côtés du Tchad pour la gestion des réfugiés soudanais

Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement d’Union Nationale, Saleh KEBZABO, a accordé, cet après-midi du 29 juin 2023, une audience à l’Ambassadeur de Suisse auprès de la République du Tchad avec résidence au Nigeria, S.E. Nicolas LANG, accompagné du directeur de la coopération Suisse au Tchad.

Au centre de l’entretien, la situation humanitaire qui prévaut à l’Est du Tchad avec l’afflux massif des réfugiés de la crise soudanaise. Pour le diplomate suisse, l’appel à l’aide du Tchad a été entendu et son pays est disposé à appuyer les efforts du gouvernement dans l’accueil et la gestion de ces réfugiés.

Outre la question humanitaire, les deux hommes ont longuement échangé sur la possibilité de booster le niveau de développement et de la formation professionnelle au Tchad. L’hôte de la primature se dit satisfait de l’accueil qui lui a été réservé et promet apporter, dans la mesure du possible, sa pierre de contribution au développement de la nation tchadienne.

Rappelons que cette audience fait suite à l’appel lancé le 24 juin dernier, par le Premier Ministre Saleh KEBZABO, à l’endroit des représentations diplomatiques et des partenaires du Tchad pour la mobilisation des fonds d’aide à l’accueil et la gestion du flux croissant des refugiés de la crise soudanaise au Tchad.

Primature du Tchad

Tchad : la Banque mondiale appuie la résilience des communautés locales au Tchad

La Banque mondiale a approuvé un don de l’Association Internationale de Développement (IDA) d’un montant de 140 millions de dollars pour améliorer l’accès aux services de base, renforcer les opportunités économiques et les institutions locales dans des zones ciblées du Tchad.

Le Projet de Développement territorial et de résilience au Tchad (ResiTchad) investira dans les infrastructures communautaires résilientes au climat, identifiées par les communautés locales elles-mêmes, telles que les forages, les routes, les infrastructures de résilience urbaine, les centres socioculturels, les petits investissements générateurs de revenus et productifs afin de réduire les vulnérabilités spécifiques à l’enclavement de zones ciblées.

Il est également prévu des investissements transformateurs à plus grande échelle dans les pôles économiques clés dans les villes ciblées à l’intérieur du pays. Ceux-ci pourront être des infrastructures qui relient les centres urbains et leurs environs, soutiennent les chaînes de valeur locales, les services liés au commerce et au transport, et les espaces commerciaux et industriels tels que les marchés, les marchés à bétail et les gares routières.

Enfin, il est prévu la formation et le renforcement des capacités au profit des parties prenantes locales, à savoir les communautés locales, l’administration provinciale et les collectivités territoriales, en mettant l’accent sur la capacité des communautés à s’engager dans le développement durable local et la capacité des institutions à fournir les services publics.

« Le ResiTchad vient comme une réponse indispensable aux risques liés au climat et à la fragilité, ainsi qu’au nouvel afflux de personnes déplacées en raison de la crise soudanaise », précise Clara de Sousa ; Directrice des Opérations de la Banque mondiale pour le Tchad . « En tant que premier projet de développement local intégré financé par la Banque dans le nord du Tchad, il entend jouer un rôle de catalyseur pour un soutien supplémentaire à ces régions en retard et fragiles », ajoute-t-elle.

« Dans la zone ciblée par le projet, les femmes et les filles sont exposées de manière disproportionnée aux vulnérabilités économiques et sociales, motivées par les normes sociales et culturelles » pointe Rasit Pertev, Représentant de la Banque mondiale au Tchad. «Toutes les dispositions seront prises, dans le cadre de ResiTchad, pour privilégier la participation des femmes et s’assurer que leurs besoins et leurs préoccupations sont reflétées dans le processus décisionnel lié à la planification du développement local », ajoute-t-il.

Le projet cible les provinces du nord (Borkou, Ennedi-Est, Ennedi-Ouest, Tibesti) et de l’est (Ouaddaï, Sila, Wadi Fira) en raison de leur fragilité, de leur vulnérabilité aux risques liés au changement climatique, et la présence importante de réfugiés (dans les provinces orientales).

Il bénéficiera à environ 769 000 personnes, dont 384 500 seront des bénéficiaires directs. Les bénéficiaires comprendront les populations locales, y compris les ménages et groupes vulnérables, les réfugiés, les communautés d’accueil, les jeunes, les associations de femmes et les agents des administrations locales.

L’extrême nord du pays est la partie la plus fragile du pays. La zone est caractérisée par un climat aride, des conflits répétés, l’isolement de sa population et des décennies de sous-investissement conduisant à un accès limité aux services de base. L’est du Tchad est soumis à des vulnérabilité d’ordre climatique et accueille un grand nombre de réfugiés venus du Soudan, dont les perspectives de retour sont incertaines à moyen terme.

L’Association internationale de développement (IDA) est l’institution de la Banque mondiale qui aide les pays les plus pauvres de la planète. Fondée en 1960, elle accorde des dons et des prêts à taux faible ou nul pour financer des projets et des programmes de nature à stimuler la croissance économique, réduire la pauvreté et améliorer la vie des plus démunis.

L’IDA est l’une des principales sources d’aide pour les 76 pays les plus pauvres du monde, dont 39 se trouvent en Afrique. Ses ressources bénéficient concrètement à 1,6 milliard de personnes. Depuis sa création, l’IDA a soutenu des activités de développement dans 113 pays. Le volume annuel de ses engagements s’est élevé en moyenne à 21 milliards de dollars au cours des trois dernières années, 61 % environ de ce montant étant destinés à l’Afrique.

Banque Mondiale

Coopération : Le Tchad obtient un prêt de 1 milliard 500 millions des Emirats Arabes Unis

En visite de travail et d’amitié aux Émirats Arabes Unis, le Président de Transition Général Mahamat Idriss Deby Itno à la tête de la délégation, a développé plusieurs signatures d’accords historiques de partenariats entre les deux pays. 

Le plus emblématique, selon la présidence de la République est celui d’un prêt de 1 milliard 500 millions de dollars destiné au financement des projets structurants de développement.

Pour le Ministre de la Prospective économique et des Partenariats internationaux, M. Moussa Batraki souligne la particularité cet accord est historique et aura un impact sur le développement du Tchad.

Tchad : Le Vice-Président de la Banque Mondiale pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, reçu par le Président de transition

Le Président de Transition, Chef de l’Etat, Général MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO a reçu ce matin en audience le Vice-Président de la Banque Mondiale pour l’Afrique de l’ouest et du centre M. OUSMANE DIAGANA.

Le Responsable Afrique de l’Ouest et du centre de la Banque mondiale est venu échanger avec le Chef de l’Etat du partenariat G5 Sahel-Banque Mondiale et Tchad-Banque Mondiale.

Sa présence hier au 6eme sommet extraordinaire des Chefs d’Etat du G5 Sahel n’est pas fortuite. Elle est l’expression des liens profonds qui unissent la Banque mondiale au G5 Sahel et à chacun des pays membres.

Témoin des efforts déployés par le Tchad en faveur du Sahel, OUSMANE DIAGANA est venu féliciter le Chef de l’Etat, Général MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO pour avoir conduit avec dextérité la barque G5 Sahel avant de la céder ce 20 février à son homologue mauritanien, MOHAMED OULD CHEIKH EL-GHAZOUANI.

Outre le partenariat Banque Mondiale-G5 Sahel, OUSMANE DIAGANA a évoqué avec le chef de l’Etat la question de la coopération bilatérale Tchad-Banque Mondiale. Le portefeuille de la Banque Mondiale au Tchad, les programmes et projets en cours d’exécution ont également fait l’objet des échanges très approfondis entre les deux personnalités.

Entre le Tchad et la Banque Mondiale c’est un partenariat très ancien comme en témoignent plusieurs réalisations pour le bien-être de la population.

Source : Présidence de la République

Tchad : le Bureau National de Fret Terrestre du Tchad (BNFT) ouvre une agence au Port Soudan

La Ministre des Transports Terrestres et de la Sécurité Routière, Mme Fatima Goukouni Weddeye a procédé ce dimanche 19 février 2023 à l’ouverture officielle de l’agence du Bureau National de Fret Terrestre au sein du Port- Soudan en présence des autorités soudanaises.

Accueillant la délégation ministérielle, le Directeur Général du BNFT M. Saleh Youssouf Erda , assisté du chef d’agence BNFT Port-Soudan M. Moustapha Nassouradine a présenté, l’agence qui constitue le guichet unique pour l’ensemble des activités de transport et transit vers le Tchad.

Saleh Youssouf Erda a remercié les autorités soudanaises et tchadiennes pour les excellentes relations et collaboration ayant permis à la réalisation de cet ouvrage et le développement des activités du BNFT au Soudan.

La délégation ministérielle conduite par Mme Fatima Goukouni Weddeye a visité les différents terminaux du Port pour découvrir et constater le travail qui s’y fait.

Ministère des Transports Terrestres et de la Sécurité Routière Ministère des Infrastructures et du Désenclavement Ministère des Finances et du Budget-Tchad Présidence de la République du Tchad Mahamat Idriss Deby Itno Fonds d’Entretien Routier – FER Douanes Tchadienne. BGFT ISSEA Port-Soudan PAK – Port Autonome de Kribi Port Autonome de Douala Tchad Diplomatie Police Du TCHAD Commission CEMAC Ngaoundéré

Bureau National de Fret Terrestre du Tchad

Tchad : une agence du Bureau National de Fret Terrestre du Tchad (BNFT) ouvert au Port Soudan

La Ministre des Transports Terrestres et de la Sécurité Routière, Mme Fatima Goukouni Weddeye a procédé ce dimanche 19 février 2023 à l’ouverture officielle de l’agence du Bureau National de Fret Terrestre au sein du Port- Soudan en présence des autorités soudanaises.

Accueillant la délégation ministérielle, le Directeur Général du BNFT M. Saleh Youssouf Erda , assisté du chef d’agence BNFT Port-Soudan M. Moustapha Nassouradine a présenté, l’agence qui constitue le guichet unique pour l’ensemble des activités de transport et transit vers le Tchad.

Saleh Youssouf Erda a remercié les autorités soudanaises et tchadiennes pour les excellentes relations et collaboration ayant permis à la réalisation de cet ouvrage et le développement des activités du BNFT au Soudan.

La délégation ministérielle conduite par Mme Fatima Goukouni Weddeye a visité les différents terminaux du Port pour découvrir et constater le travail qui s’y fait.

Ministère des Transports Terrestres et de la Sécurité Routière Ministère des Infrastructures et du Désenclavement Ministère des Finances et du Budget-Tchad Présidence de la République du Tchad Mahamat Idriss Deby Itno Fonds d’Entretien Routier – FER Douanes Tchadienne. BGFT ISSEA Port-Soudan PAK – Port Autonome de Kribi Port Autonome de Douala Tchad Diplomatie Police Du TCHAD Commission CEMAC Ngaoundéré

Bureau National de Fret Terrestre du Tchad