Guinée Équatoriale : la ministre des Transports Fatima Goukouni Weddeye visite le Port de Bata

Dans sa quête de diversification des couloirs de transit, en séjour en Guinée Equatoriale, la Ministre des Transports Terrestres et de la Sécurité Routière Mme FATIMA GOUKOUNI WEDDEYE s’est rendu ce mercredi 31 mai 2023, au PORT AUTONOME DE BATA, en région continentale. 

Situé à 200 kilomètres de la frontière avec le Cameroun avec une autoroute moderne, et à quelque 2 000 kilomètres de N’Djaména, le Port en eaux profondes de BATA offre plusieurs opportunités. C’est un complexe aux capacités hautement compétitives à l’échelle du continent africain. Le port a une capacité de stockage de 150 000 conteneurs et offre des tarifs de passage inédits avec des installations modernes.

Le Ministre Equato-Guinéen en charge des Transports, M. HONORATO EVITA OMA, promet une offre alléchante pour le Tchad. Le pays peut bénéficier gratuitement d’un espace portuaire pouvant faciliter les marchandises à destination et en provenance; des magasins d’une dimension de 2644 mètre carrée et un temps de passage des marchandises jusqu’ à 50 jours sans pénalités.

Pour la Ministre des Transports Terrestres et de la Sécurité Routière, FATIMA GOUKOUNI WEDDEYE, le Tchad est disposé à explorer toutes les opportunités avec les pays ayant des façades maritimes pour obérer les coûts des paniers de la ménagère.

Pour rappel, la Guinée Equatoriale pays portuaire de référence en Afrique Centrale et de l’Ouest dispose de huit (8) ports aux standards internationaux qui peuvent aider le Tchad à diversifier ses couloirs de transit.

Ministère des Transports