Ramadan : Madame le Maire de la ville de N’djaména invite les parents à empêcher leurs enfants à aller au bord du fleuve

Par un communiqué de presse, madame le Maire de la Ville de N’Djaména constate qu’en cette période de canicule, beaucoup de jeunes se retrouvent en masse au bord du fleuve Chari, à la recherche de la fraicheur.

Ce phénomène, selon elle, qui s’accentue souvent durant le ramadan, n’est pas sans conséquence car plusieurs personnes y laissent leur vie par noyade.

C’est à cet effet, en ce début de ramadan, elle invite les parents à empêcher les enfants à s’adonner à cette pratique.

Madame le Maire compte sur l’esprit civique de tous ses concitoyens et souhaite un bon début de ramadan aux musulmans.