Tandjile : le Préfet de la Tandjilé-Est réconcilie deux communautés en conflit

Plus de peur entre les allogènes et autochtones du canton Tchaguine, localité située à environ 90 km au Nord-Est de Laï dans le département de la Tandjilé-Est.

Après un temps de psychose, les deux communautés du canton Tchaguine dans le département de la Tandjilé-Est ont décidé d’enterrer la hache de querelle et de se serrer enfin les mains.

C’est au cours d’une séance de réconciliation qui a été présidée par le préfet intérimaire dudit département ABDELAZIZ TCHANG LANG TOKAMA cet après midi au palais cantonal.

Pour rappel, en date du 12 au 14 mars 2023, suite à la mort d’un dromadaire dans un champ, des fausses rumeurs relatives à une éventuelle attaque entre les allogènes et autochtones du canton Tchaguine et ont déstabilisé la quiétude de la population.

Il faut signaler qu’au cours de cette cérémonie de réconciliation, toutes les couches socioprofessionnelles se sont exprimés à cœur ouvert et ont enterré définitivement la hache de guerre.