Lac : OXFAM renforce les capacités de quelques responsables de la province sur la résolution et le plan d’action national 1325

OXFAM, à travers le Projet Résilience et de la Cohésion Sociale dans les Zones Frontalières du Niger et du Tchad (RECOSOC) renforce les capacités sur la résolution et le plan d’action national 1325 avec les parties prenantes ce 17 au 18 mai 2023 à Liwa.

La chargée de Plaidoyer et de Communication des Évidences du projet RECOSOC à OXFAM TCHAD, Madame NAOTORDENE Évelyne a rappelé que le projet RECOSOC œuvre et lutte pour l’implication des femmes dans le processus de prise de décision et de résolution de conflits.

L’atelier consiste à renforcer les capacités des parties prenantes sur la résolution onusienne 1325.

Le représentant du préfet de Fouli, Mr Mahamat ABAKAR Youssouffar, officiant la cérémonie, a relevé qu’Oxfam appuie le département dans l’amélioration de la cohésion sociale à travers le projet RECOSOC.

C’est dans cette perspective qu’Oxfam vient toujours en appui pour la diffusion et la vulgarisation de la résolution 1325 et de son Plan National d’Action adapté le 19 janvier 2023 par le Gouvernement pour la période 2023-2027.

Il a invité les participants à être assidus afin de tirer de cette formation en vue d’apporter un changement positif de comportement.

L’objectif général de cet atelier vise à renforcer la capacité des services techniques, des leaders communautaires et autorités administratives et traditionnelles sur la Résolution 1325 et le Plan d’Action National 1325 du Tchad.

Pour rappel, Le projet RECOSOC fait partie du
Programme d’urgence de l’Union Européenne pour la stabilisation des espaces transfrontaliers du
Sahel et est financé par le Fonds Fiduciaire d’urgence pour l’Afrique.

Cette action se localise au Niger à Agadez et Diffa et au Tchad dans le Kanem et Lac pour une durée de 4 ans.