Tchad : Le Président de Transition participe à la conférence des Nations-Unies sur les pays les moins avancés

Les travaux de la 5ème conférence des Nations Unies sur les pays les moins avancés se sont ouverts ce matin, au Centre National des Congrès de Doha au Qatar, à Doha, sous le thème : « Du potentiel à la prospérité ».

C’est en présence de plusieurs Chefs d’Etat et de Gouvernement parmi lesquels le Président de Transition, Président de la République, Chef de l’Etat, Général MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO. 45 pays sont représentés à cette conférence, dont 33 d’Afrique et 12 d’Asie-Pacifique et d’Haïti.

Une vingtaine de discours ont été prononcés à l’ouverture des travaux. Tous les discours prononcés ont un même dénominateur : la pauvreté est moralement inacceptable dans notre monde d’aujourd’hui.

Cette pauvreté doit être vaincue dira l’Emir de l’Etat de Qatar son Altesse, Cheikh Tamim Ben Hamad Al Thani. Il devait ensuite appeler à un changement de paradigme dans le financement du développement dans les pays les moins avancés. Très Pragmatique, il a annoncé un appui financier du Qatar destinés aux pays les moins avancés à hauteur de 60 millions de dollars.

Le Secrétaire Général des Nations Unies, António Guterres a, lui, rappelé que « Les promesses non-tenues doivent prendre fin maintenant. Passons de la parole aux actes », a-t-il déclaré .

6.000 participants dont des Chefs d’État et de Gouvernement, des ministres, des diplomates, des hauts fonctionnaires, des hommes d’affaires, des parlementaires, des responsables des jeunes, des leaders de la société civile, des décideurs ainsi que de grands magnats d’entreprises régionales et mondiales prennent part aux assises.

Présidence de la République