Crise Politique au Sénégal : Moussa Faki Mahamat appelle à la cessation des violences

Suite à la condamnation du leader de l’opposition sénégalaise du parti PASTEF Ousmane Sonko, à 2 ans de prison ferme pour corruption de la jeunesse, des voix se sont levées.

Cette décision de la justice a suscité des manifestations occasionnant 9 morts. Le Président de la Commission de l’Union Africaine, Moussa Faki Mahamat réagit.

Il condamne fermement les violences qui ont occasionnée les morts d’hommes et appelle à la cessation des violences, aux acteurs politiques d’observer une retenue, au respect des droits des citoyens à la liberté d’expression et de manifestation.

Il incite tous les acteurs à privilégier le dialogue pour résoudre leurs divergences.