Faits Divers : un couple d’étudiant décède après 11 coups de rapport sexuel à Abidjan

Un jeune homme de l’École polytechnique d’Ibadan est décédé après s’être livré à un marathon sexuel induit par la drogue avec sa petite amie.

Il a été découvert que l’étudiant, identifié comme Oromidayo, était rentré chez lui avec sa petite amie, identifiée comme Aramide après que leurs examens aient été annulés en raison d’une protestation de certains étudiants de l’université.

Les autorités universitaires avaient suspendu indéfiniment les examens du second semestre 2021-2022 lundi 16 mai, en raison des manifestations.

Les deux étudiants auraient pris des médicaments améliorant le sexe soupçonnés d’être du Tramadol et, après cela, se seraient livrés à 11 séries de relations sexuelles. L’étudiant masculin, Oromidayo, qui était un étudiant de premier cycle en génie civil, a été retrouvé mort dans sa chambre, tandis que la femme, Aramide du département d’administration des affaires, gisait inconsciente.

Des témoins oculaires ont déclaré qu’Aramide avait été immédiatement emmenée à l’hôpital universitaire d’Ibadan, où des professionnels de la santé qui se sont battus pour lui sauver la vie ont déclaré qu’elle avait une faible chance de survie. Elle est actuellement dans un état de coma. Elle est finalement décédée car son corps a subi une grosse déchirure.

culturebene.com