Éducation : le Bureau Exécutif National du SET proroge son préavis de grève de soutien aux nouveaux intégrés

Le Bureau Exécutif National du SET, s’est réuni ce jour 18 mars 2023 afin d’évaluer le préavis de grève de soutien aux nouveaux intégrés lancé du lundi 6 au samedi 18 mars 2023.

Plusieurs points de revendication ont fait l’objet de l’Assemblée Générale.

  1. Les 2200 enseignants intégrés en août 2022 et affectés à leurs postes n’ont jusque-là pas gagné un seul mois de leurs salaires. Malgré leur grève qui porte un coup dur au fonctionnement des établissements scolaires, surtout en zone rurale, le gouvernement reste et demeure imperturbable,
  2. En décembre 2022, une autre vague d’enseignants intégrés et mis à la disposition du Ministère de l’Education Nationale et de la Promotion Civique ne sont jusque-là pas pris en compte dans le cadre salarial , ni affectés dans les établissements,
  3. Certains des professeurs scientifiques intégrés en 2020 trainent encore des arriérés de salaires. Malgré la correspondance adressée au Premier Ministre de Transition, Chef du Gouvernement en date du 09 février 2023, rien ne semble bouger.

Selon l’assemblée, Ministère de l’Éducation Nationale a convié le Bureau Exécutif National à une négociation pour trouver une solution à ces points de revendication. Il ressort de cette négociation que certains points ont été déjà pris en compte, il s’agit de:

1, La subvention des maitres communautaires est payée,

  1. Les salaires des nouveaux intégrés sont aussi partiellement pris en compte
  2. La primature a instruit le ministère de finances à apurer les arriérés de salaires de professeurs scientifiques.

Constatant le début d’exécution des points de revendication, le Bureau Exécutif National proroge le préavis de grève de dix (10) jours allant du 18 au 28 mars 2023.