Sénégal : le procès de l’opposant Ousmane Sonko renvoyé au 30 mars

Tôt matin ce jeudi 16 mars, des affrontements ont lieu à Dakar entre partisans d’Ousmane Sonko et forces de l’ordre.

L’opposant Ousmane Sonko a été extrait de force de son véhicule par les forces de sécurité sur sa route vers le tribunal pour un procès dont pourrait dépendre sa candidature à la présidentielle. Le procès est renvoyé au 30 mars.

Rappelons qu’en mars 2021, la mise en cause d’Ousmane Sonko dans une affaire de viols présumés et son arrestation sur le chemin du tribunal avaient contribué à déclencher les plus graves émeutes depuis des années.

À Dakar, la situation est tendue alors que l’opposant politique Ousmane Sonko comparaît aujourd’hui devant un tribunal pour son procès en diffamation contre le ministre sénégalais du Tourisme, Mame Mbaye Niang.