Lac : L’Association de Coopération et de Recherche pour le Développement se préoccupe de l’insécurité alimentaire

L’Association de Coopération et de Recherche pour le Développement a lancé un atelier sur le projet Appui à la sécurité alimentaire, la nutrition et à la consolidation de la paix durable au Tchad ce 23 mars 2023 à Bol.

Ce atelier vise à battre l’insuffisance de dispositifs locaux de concertation et de régulation et favorise les stratégies individuelles d’exploitation
des ressources agro-sylvo-pastorales.

Lançant officiellement les travaux, le Maire de la ville de Bol, a avant tout propos, témoigné sa gratitude au Consortium CCFD- Terre Solidaire et ACCORD TCHAD, pour le choix pour cette initiative du Projet d’appui à la sécurité alimentaire, à la nutrition et à la consolidation la paix durable dans les provinces de Lac-Tchat, Hadjar Lamis et Chari-Baguirmi.

Le Directeur du Programme ACORD-TCHAD, Mahamat Moussa Absakhine Gadaya, a souligné que ACORD Tchad intervient dans les Provinces de Hadjer Lamis, du Guéra, du Kanem, du Sila et du Lac, dans le souci de relever les défis liés à la sécurité alimentaire et nutritionnelle.

Ce projet de développement s’inscrit dans le cadre de cette initiative GMV et vise à contribuer aux
objectifs de sécurité alimentaire et d’amélioration des conditions de vie des populations rurales
sahéliennes, tout en préservant et en gérant durablement les écosystèmes.

À cela s’ajoute les dérèglements climatiques : imprévisibilité des conditions météorologiques, élévation des températures, mauvaise répartition des
pluies dans le temps et l’espace, érosion éolienne qui compromettent la durabilité des systèmes de production alimentaire.

Le Directeur du Programme ACORD-TCHAD a invité les participants d’être les premiers acteurs pour vulgariser les messages liés autour de ce projet pour une l’amélioration des conditions de vie des populations rurales.