Tchad : Izadine Ahmat Tidjani demande une fois de plus l’annulation du décret portant la mise place de la CONOREC

Par un communiqué de presse, le Président du Parti des Démocrates pour le Renouveau (PDR), Izadine Ahmat Tidjani attire une fois de plus l’attention des autorités sur la composition de la CONOREC.

Selon Tidjani, cette commission composée uniquement des organes de la transition, qui sont le Gouvernement et le CNT et qui se veut chargée d’organiser le référendum constitutionnel a été vivement critiquée, car elle est favorable au pouvoir et a exclu les partis d’opposition.

«Cependant, nous venons d’apprendre que le MPS et ses alliés d’une part et le UNDR et ses proches d’autres part, sont entrain de forcer le passage de cette commission en mettant des organes dans les provinces du pays, » s’indigne Izadine Ahmat Tidjani.

Il attire donc l’attention des autorités de la transition, que cette attitude dictatoriale, qui est le passage en force de cette commission rejetée, créera une crise politique que seuls les auteurs pourront assumer ses conséquences.

«Nous réitérons notre demande relative à l’annulation pure et simple de cette commission non consensuelle afin que la prochaine commission soit tripartite : Gouvernement, CNT et partis politiques d’opposition, » conclut-il.