Tchad : L’entreprise Sotcocog décroche un marché de 6,6 milliards pour réhabiliter 77 km de routes au Cameroun

L’entreprise tchadienne Sotcogog SA vient de décrocher deux lots d’un marché de réhabilitation de 77 km de routes en terre dans l’Extrême-Nord pour un montant de 6,6 milliards de FCFA (TTC), selon un communiqué publié par Abicho Mahamat, coordonnateur national du Projet de relance et de développement de la Région du lac Tchad (Prolac), logé au ministère en charge de l’Economie.

Dans le détail, le lot 1 du marché d’une longueur de 50 km (section Maltam-Bodo) est d’un montant de 4,34 milliards de FCFA.

Le lot 2, d’une longueur de 27 km (section Bodo-Makary), revient à 2,27 milliards de FCFA. Ces deux lots doivent être livrés chacun dans 12 mois.

Sotcogog décroche ainsi des lots qui lui étaient disputés essentiellement par d’autres entreprises tchadiennes : SO BM. TI, Foulah Edifice et Geyser SA. Ces dernières ont vu leurs offres rejetées pour non-conformité.

Le Prolac financé par la Banque Mondiale (170 millions de dollars) a pour objectifs de renforcer les capacités locales, contribuer à la restauration d’une mobilité rurale durable et consolider la reprise des activités agricoles rémunératrices dans certaines régions du Cameroun, du Niger et du Tchad.

Ainsi, ce projet soutient la remise en état des routes rurales et des petites infrastructures de transport ainsi que des investissements productifs pour augmenter la productivité dans les polders (marais endigués et asséchée) du Tchad et développer l’agriculture dans les oasis du Niger, tout comme dans les zones proches du lac Tchad dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun.

Investir au Cameroun