Tchad : les enseignants communautaires et contractuels sont en grève depuis jeudi 16 février

Le bureau exécutif du syndicat National des Enseignants Communautaires et Contractuels du Tchad réunis en urgence ce jeudi 16 février 2023, à la Bourse de Travail de N’Djaména, demande à ses membres de cesser immédiatement les activités dès ce lundi 20 février prochain.

Il prévient que cette première action sera suivie d’une marche pacifique populaire sur toute l’étendue du territoire national.

Cette suspension des activités intervient après que le syndicat constate avec regret que ses démarches auprès des autorités compétentes allaient porter des fruits. Mais, il n’a pas obtenu le versement des arriérés des subsides ni le reversement à la fonction Publique.

Par conséquents, le bureau exécutif attire l’attention des inspections pédagogiques d’arrêter d’influencer négativement leurs camarades. À leurs délégués provinciaux de respecter scrupuleusement le terme de ce communiqué.

Toutefois, il informe l’opinion nationale, internationale et le président de la Transition que seuls les ministres de Finance et celui de la Fonction Publique seront responsables de tout ce qui adviendra.

N’Djaména Actu