Tchad: Les agents du Ministère de l’Administration du Territoire, menacent d’entamer une grève sèche et illimitée

Au cours d’une Assemblée Générale tenue ce Mardi 31 janvier 2023 dans les locaux dudit Ministère, ces agents du ministère ont exprimé clairement leur mécontentement et menace d’entrer en grève s’ils n’obtiennent pas satisfaction.

Cette colère des agents du Ministère de l’Administration est relative à la question de revalorisation de leurs salaires.

Ils affirment que leurs besoins ne sont pas pris en compte par le Gouvernement d’Union Nationale, et menacent de mener des actions de grandes envergures dans les jours qui suivent.

En effet, depuis plus d’un an affirment-ils, des projets ont été initiés notamment celui instituant le corps des administrateurs et la revalorisation de leurs salaires.

Malheureusement disent-ils, ces projets n’ont pas vu le jour et après plusieurs investigations, ils ont appris des personnes indiquées que « la partie qui concerne les agents de commandement seulement qui sera validée ».

Chose incompréhensible qui a suscité des mécontentements des agents dudit Ministère, qui dénoncent une injustice institutionnalisée.

Pour le Secrétaire Général du SAGEET M. Tchindebe Dari, « il n’est pas question de léser certaines et prendre en considération d’autres. Le gouvernement doit voir la manière de gérer ses hommes en mettant un peu d’eau dans son vin, parce que c’est nous qui avons la charge de la mise en place de la politique du gouvernement sur le plan national », martèle-t-il.

Il faut noter qu’avec un effectif de plus de 200 personnes, ces agents sont abandonnés à leur triste sort. Ils gagnent le salaire colonial depuis plusieurs années.

  • Niveau Bac : 90.000 FCFA ;
  • Niveau BTS : 115.000 F CFA ;
  • Niveau Licence : 160 000 FCFA ;
  • Maîtrise : 187 000 FCFA.

Cette assemblée générale intervient suite à l’appel de la cellule syndicale SAGEET et du groupe de réflexion en ligne des agents du Ministère de l’Administration du Territoire, de la Décentralisation et de la Bonne Gouvernance.

Un délai d’une semaine à été accordé aux responsables concernés pour une solution définitive faute de quoi, ces agents vont entamer une grève sèche et illimitée jusqu’à satisfaction totale de leurs revendications car pour eux affirment-ils en chœur, le Ministère de l’Administration du Territoire, de la Décentralisation et de la Bonne Gouvernance est considéré comme un cimetière malgré que c’est un Ministère de souveraineté.