Wadi Fira : Le Président de Transition annonce plusieurs chantiers pour la province

Quelques heures après son arrivée le 1er janvier à Iriba, dans la province de Wadi-Fira, le Président de Transition, Général MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO a rencontré les autorités administratives, notables, et dignitaires religieux dudit département.

Le Chef de l’Etat a échangé avec eux sur la cohésion sociale et le développement de la localité.

Intervenant à l’entame de la rencontre, le Gouverneur de la province de Wadi-Fira, Général Ayoub  Abdelkérim, a, au nom de sa population et en son nom personnel, souhaité la cordiale bienvenue au Chef de l’Etat, Général MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO. Ma province en général et le département d’Iriba en particulier sont fiers de vous accueillir et vous écouter de vive voix en ce début du nouvel an, a-t-il précisé.

Soldat dans l’âme, le Président de la République a laissé parler son cœur. D’abord sur le plan national et sur la question de la sécurité intérieure, le Président de Transition a instruit le Gouvernement depuis Iriba à rectifier le tir, face au mécontentent légitime de ses compatriotes après la publication des arrêtes portant recrutement de 1.500 personnes à la Police Nationale.

« L’arrêté ayant été décrié pour insuffisance, j’ai instruit le Gouvernement de prendre un autre arrêté supplémentaire pour corriger les manquements en faveur des provinces sous-représentées. Cette mesure de correction est prise en réponse à la critique positive, légitime et fondée exprimée par un bon nombre de nos concitoyens. Le Gouvernement étant composé des hommes et des femmes, il ne saurait être parfait ou infaillible » a annoncé le Chef de l’Etat.

Revenant sur les doléances que ses frères et sœurs du département d’Iriba lui ont fait parvenir, le Président de Transition a annoncé à l’assistance toute une panoplie de projets d’infrastructures en faveur dudit département.

Il s’agit de  la Construction des châteaux d’eau de grande capacité déjà entamée dans plusieurs villes de la province, notamment Iriba et Tiné. La construction d’autres châteaux est également budgétisée dans l’exercice 2023 au profit des localités suivantes : Mardébé, Tronga, Nanou, Wée, et Matadjana.  

Le Chef de l’Etat a également annoncé  la construction de cinq ponts sur les ouadis de Sinéré, Guirégui, Sounoutte  Iriban et Tolom. Le démarrage des travaux de construction du premier pont a lieu ce 02 janvier 2023.

Ce sont au total 300 personnes issues de différentes catégories sociales, qui sont venues écouter le message du Chef de l’Etat à cette rencontre.

Source: Présidence de la République