Mayo Kebbi Ouest : Un éleveur tué dans la libération des otages des mains des ravisseurs

Foho Danki enlevé à Lipétchocno et Koye Armel à Tindakndi, sont rentrés hier dans la soirée du 28 janvier.

Ceci grâce aux éleveurs nomades qui sont tombés sur les ravisseurs et leurs otages, s’en est suivi un affrontement qui s’est soldé malheureusement par la mort d’un éleveur et la blessure sérieuse d’un autre.

Les malfrats étaient obligés de décrocher en abandonnant les otages.

Rapporté par Barka Tao, coordonnateur de l’Organisation d’Appui aux Initiatives de Développement (OAID)