Le Baministe Paul Mbaïnodoum appelle à l’unité nationale et apporte son soutien au président Mahamat Idriss Deby Itno

Dans une déclaration solennelle, Paul Mbainodoum Ngartelbaye, membre fondateur du Mouvement patriotique du salut (MPS), a exprimé son soutien total au Président Mahamat Idriss Déby Itno, élu le 6 mai 2024. Cette prise de position intervient dans un contexte politique complexe, alors que certaines voix tentent de s’écarter de la vision de réconciliation nationale du chef de l’État.

M. Ngartelbaye félicite chaleureusement le Président Déby pour son engagement dans les pourparlers de Doha et la tenue du Dialogue national inclusif, qui ont permis une réconciliation nationale tant attendue. Il met cependant en garde contre les “personnalités de mauvaises intentions” qui chercheraient à l’écarter de sa ligne de conduite, affirmant que “leurs conseils sont toxiques et en réalité ne visent qu’à lui nuire”.

Pour le porte-parole du MPS, le chemin de la refondation du Tchad passe nécessairement par la réconciliation nationale et l’unité de tous les Tchadiens, sans exclusive. Il exhorte le Président Déby à “privilégier davantage ses vertus de paix, de la réconciliation nationale et de l’unité pour un Tchad refondé”, et à ne pas céder aux “discours haineux et tribaux” qui menaceraient la stabilité du pays.

Au-delà du soutien personnel, cette déclaration reflète la position du MPS, parti historique au pouvoir, qui entend jouer un rôle moteur dans la consolidation de la démocratie et de l’unité nationale sous la houlette du Président Déby. M. Ngartelbaye réaffirme l’attachement indéfectible de son mouvement à la vision du chef de l’État.

Alors que certaines voix discordantes cherchent à fragiliser l’équilibre politique, cet appel à l’unité nationale lancé par le MPS devrait permettre de rassembler tous les Tchadiens autour du projet de refondation porté par le Président Déby. Un défi ambitieux, mais essentiel pour assurer la stabilité et le développement du Tchad dans les années à venir.