Infrastructures : le FAGACE promet le financement de plusieurs projets dans divers domaines au Tchad

En séjour de travail au Tchad, la délégation du Fonds Africain de Garantie et de Coopération Économique (FAGACE) a été reçue par le Ministre des Infrastructures et du Désenclavement, Dr Idriss Saleh Bachar, vendredi 24 février 2023.

Venu pour présenter les opportunités qu’offre le FAGACE, le Directeur Général du FAGACE, Dr Ngueto Tiraina Yambaye, en compagnie des responsables de ladite institution financière, a eu de fructueux échanges avec le Ministre.

Institution internationale spécialisée dans la promotion des investissements publics et privés, le FAGACE est peu ou méconnu dans le sillage tchadien, explique le premier responsable de l’institution.

Poursuivant ses propos, Dr Nguéto Tiraïna Yambaye d’affirmer qu’en Afrique, seuls le Tchad et la Mauritanie n’ont point bénéficié des services tandis que sous d’autres cieux, le FAGACE a accompagné des pays dans divers investissements ou recherches de financements pour le développement des infrastructures, de l’éducation, la santé, l’agriculture entre autres.

Aucun État ne peut se développer dans l’autarcie, le Tchad ne peut à lui seul financer ses projets. C’est pourquoi le FAGACE a pour objectif d’accompagner les États africains dans leur développement à différent niveau.

Étant animé par un esprit patriotique, Dr Nguéto laisse entendre en ces termes : «À la fin de mon mandant au FAGACE, je ne veux pas partir sans rien faire à mon pays. Le FAGACE peut mobiliser des financements. J’exercerai et mettrai mes expertises pour attirer et présenter les potentialités tchadiennes aux investisseurs ».

Avec satisfecit, le Chef du département des infrastructures et du désenclavement, Dr Idriss Saleh Bachar, a remercié le Directeur Général du FAGACE et sa suite pour l’incitative de vulgarisation des services du FAGACE et de l’intérêt porté au secteur des infrastructures. Certes les projets n’en manquent pas dans ce secteur, révèle-t-il, le Ministre.

Le désenclavement est une priorité pour le pays soutient Dr Idriss Saleh Bachar en présentant les projets intégrateurs tels que la section tchadienne de la route transafricaine de Tripoli à Cap Town ; la route des trois frontières (Tchad-Soudan-Égypte) ; le corridor Tchad-Nigeria-Benin.

Notons que la rencontre fait suite à l’intervention du Ministre des Infrastructures et du Désenclavement lors du 2e Sommet de Dakar sur le financement des infrastructures en Afrique organisé par l’Union Africaine à travers son Agence de Développement des Infrastructures, le NEPAD.

Ministère des infrastructures