Tchad : les Ministres des infrastructures et de l’enseignement supérieur échangent sur les infrastructures universitaires

Le Ministre des Infrastructures Aziz Mahamat Saleh et son collègue de l’enseignement Dr Tom Erdimi ont eu une séance de travail mercredi 21 février 2024. Au centre des échanges, la construction des infrastructures universitaires au Tchad.

L’objectif principal de cette rencontre est de faire un état des lieux des projets d’infrastructures universitaires en cours de réalisation et celles en arrêt.

C’est dans ce contexte que le ministère de l’enseignement supérieur a sollicité être au même niveau d’informations sur les projets infrastructurels relevant du secteur de l’enseignement supérieur.

Les techniciens des deux départements ministériels sont instruits d’harmoniser les données y relatives, notamment les niveaux d’avancement, les données financières et les difficultés rencontrées dans leur mise en œuvre. 

Tchad : Deux (2) diplomates reçus par le Premier Ministre à la Primature 

Le Premier ministre de Transition, Dr Succès Masra, a reçu ce lundi 12 février 2024, leurs excellences Muzikkayifane Khelha Joseph Nkosi, Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République d’Afrique du Sud et Abdoulqadir Ibrahim Ghani, chargé d’affaires par intérim de l’Ambassade de la République Fédérale du Nigeria au Tchad. 

La visite de courtoisie de ces deux diplomates vise à renforcer les liens d’amitié et de coopération qui unissent le Tchad et les deux Républiques sœurs.

Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement a passé en revue avec ses hôtes, la nécessité d’une coopération internationale, axée sur les programmes de développement.

Primature du Tchad

Tchad : Une nouvelle caserne des sapeurs-pompiers baptisée au nom du feu Gal Adam Nouno Nassour

La caserne des sapeurs-pompiers de N’Djamena a été inaugurée ce vendredi 9 février, en présence du secrétaire d’État à l’administration du territoire, chargé de la décentralisation, Ahmat Oumar Ahmat. Cette caserne a été baptisée en hommage au défunt général Adam Nouno Nassour.

Ce projet, d’un coût total de 527 millions de francs CFA, a été financé par l’ambassade de France au Tchad. Il comprend la construction de bâtiments et de structures opérationnelles, ainsi que l’acquisition d’équipements d’intervention et de matériel opérationnel.

Parmi les équipements acquis, on compte trois camions de lutte contre les incendies, trois pick-up d’intervention, un pick-up de liaison, deux tonnes de matériel de secours, dont sept palettes de tuyaux incendies, ainsi que des uniformes et des équipements de sauvetage en milieu aquatique.

En plus de la construction de la caserne, des formations ont été dispensées aux pompiers afin de renforcer leurs compétences et leur capacité d’intervention.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la coopération entre la France et le Tchad en matière de protection civile. L’ambassade de France au Tchad a pris l’initiative de reconstruire l’ancienne caserne de pompiers de Béguinage en collaboration étroite avec la mairie, dans le but de doter la capitale d’un des centres de secours les plus modernes d’Afrique centrale, a souligné l’ambassadeur de France au Tchad, Éric Gérard.

La construction de cette caserne a duré huit mois, et la cérémonie d’inauguration a été marquée par la coupure du ruban et les témoignages émouvants des proches du feu général Adam Nouno Nassour. Des remerciements ont été exprimés, des attestations de reconnaissance ont été remises, et des photos de famille ont été prises pour marquer le début de cette nouvelle ère pour la promotion de la sécurité de la population.

La caserne des sapeurs-pompiers de N’Djamena, baptisée en l’honneur du général Adam Nouno Nassour, est un symbole de l’engagement du Tchad et de la France dans la protection civile. Elle constituera un atout majeur pour la sécurité et le bien-être des habitants de la capitale tchadienne, en offrant des infrastructures modernes et des moyens d’intervention efficaces en cas d’incendie et d’autres situations d’urgence.

Mbainaissem Gédéon

Tchad : Le Maire de la commune du 2e arrondissement reçoit les vœux de ses agents 

Le personnel de la Mairie de la commune du 2e arrondissement de la ville de Ndjamena a présenté les vœux du nouvel an au Maire de ladite commune Monsieur Youssouf Mahamat Yaro.

Pour le Secrétaire Général de la commune du 2e arrondissement, les innovations de la commune pour l’année 2023 se déclinent sur le respect des horaires de travail, la réglementation des absences et retard des agents, la création d’un cadre de concertation communale. Il a relevé le manque de moyens matériels et financiers pour assurer la bonne marche de la commune. Il a tenu à remercier les délégués des communes.

Prenant la parole, le maire a exhorté ses collaborateurs à plus de détermination dans le travail, du respect des horaires, de prendre au sérieux les consignes qui sont données.

Pour lui, l’année qui a écoulé a été des réalisations qui ont des impacts sur le quotidien de la population de la commune du 2e arrondissement. Il a évoqué les réalisations qui sont entre la bancarisation des salaires des agents de la commune, la bancarisation des recettes, la bancarisation des indemnités des travailleurs contractuels.

Il a également demandé d’éviter les critiques qui ne permettent pas de faire grandir la commune et de tourner la page de l’année 2023 pour suivre les orientations. Pour terminer il a présenté ses vœux à tous à ses collaborateurs en magnifiant les progrès et résultats obtenus l’année précédente.

A l’occasion de cette cérémonie, quelques agents de ladite commune ont été distingués par des attestations de reconnaissance pour des services rendus. Par la même occasion certains agents ont reçu des moyens roulants dont cinq motos pour leur faciliter le travail.

Tchad : Le Premier Ministre reçoit l’ambassade de l’Inde au Tchad

Ce mardi 30 janvier 2024, le Premier ministre, Chef du Gouvernement de Transition, Dr Succès MASRA, a reçu en audience, l’Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République de l’Inde au Tchad, son Excellence, Dr Hifzur Rahman.

Les discussions entre les deux personnalités ont porté essentiellement sur le renforcement des relations bilatérales entre le Tchad et la République sœur de l’Inde.

Pour le diplomate, le Tchad et l’Inde entretiennent de bonnes relations diplomatiques qu’il convient de consolider, afin de contribuer durablement au développement des deux États.

Avec une attention doublée sur les questions de partenariat et de développement , le Premier ministre, Dr Succès MASRA à déroulé au diplomate indien, le programme qu’entend mettre en œuvre son gouvernement pour la redynamisation des relations diplomatiques avec ses partenaires, dans le respect de la souveraineté de chacun.

Ce programme, a déclaré le Premier ministre, Chef du Gouvernement, permettra de canaliser les efforts des partenaires du Tchad vers le développement, en priorisant les secteurs clés que sont l’éducation, la santé, l’énergie, l’agriculture, la pêche, les Technologies de l’Information et de la Communication, etc.

Pour y parvenir, “nous travaillerons à solidifier et redynamiser nos relations diplomatiques avec l’Inde, afin que de ce partenariat agissant, puisse naitre des opportunités réelles de développement pour nos deux pays ” a-t-il martelé, avant de raccompagner chaleureusement son hôte, satisfait des échanges.

Primature du Tchad 

Tchad : Plusieurs ministères changent d’appellations

Ce lundi 29 janvier 2024, il s’est tenu au palais présidentiel ”Toumaï” un conseil des ministres sous la houlette du Président de Transition Général Mahamat Idriss Deby Itno, en présence du Premier ministre de Transition Dr Succès MASRA. 

Plusieurs sujets étaient à l’ordre du jour, entre autres, la dévoilement du changement de noms de plusieurs ministères de la République.

Le Ministère des Affaires Etrangères, de l’Intégration Africaine et des Tchadiens de l’étranger prend désormais l’appellation du «Ministère des Affaires étrangères et des Tchadiens de l’étranger» avec la suppression du volet «Coopération internationale» qui revient au Ministère en charge du Plan.

Le Ministère de la Femme, de la Protection de la Petite Enfance et de la Solidarité Nationale change d’appellation et devient «Ministère de la Femme et de la Petite Enfance» au regard de la création du nouveau «Ministère de l’Action sociale, de la Solidarité nationale et des Affaires humanitaires».

Le Ministère des Finances, du Budget et des Comptes Publics devient «Ministère des Finances et du Budget» sans toutefois que cela n’affecte ses attributions initiales.

Le Ministère des Hydrocarbures et de l’Energie a été scindé en deux ministères distincts «Ministère des Hydrocarbures» et «Ministère de l’Energie».

Le Ministère de l’Administration du Territoire, de la Décentralisation et de la Bonne Gouvernance prend l’appellation de «Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation.»

La fusion du Ministère des Transports Terrestres et de la Sécurité routière avec celui en charge de l’Aviation civile et de la Météorologie nationale en consacrant désormais la dénomination «Ministère des Transports, de l’Aviation civile et de la Météorologie nationale », induisant ainsi un ajustement des attributions.

Le Ministère de la Jeunesse, des Sports, des Loisirs et du Leadership entrepreneurial change d’appellation et devient «Ministère de la Jeunesse et des Sports.»

La création du nouveau ministère de «l’Action sociale, de la Solidarité nationale et des Affaires humanitaires dont les attributions ont été transférées pour certaines du ministère en charge de la Femme et pour d’autres, du ministère en charge de l’Administration du Territoire.

 

 

 

 

 

 

 

Tchad : Le Président de Transition honore quelques cadres de l’ENA

Ce mercredi 27 décembre 2023, après le lancement officiel des festivités marquant le 60ème anniversaire de l’Ecole Nationale d’Administration (ENA), le Président de Transition Général Mahamat Idriss DEBY ITNO, a honoré les cadres de l’école, certains membres du Comité d’organisation, ainsi que deux employés les plus anciens. 

Ces distinctions, selon les autorités de l’ENA, interviennent en reconnaissance des contributions exceptionnelles de ces cadres et membres du comité au rayonnement de l’école et à la réussite de ce grand événement.

Tchad : L’ADAC victime d’une affaire de faux et usage de faux

Au cours d’un point de presse animé par Me MBAÏGOLMEN Frédéric, avocat de L’ADAC, ce 20 décembre, les avocats ont donné le résultat des enquêtes menées par une équipe de cadres de l’ADAC au SOUDAN DU SUD, au QATAR et dans bien d’autres pays pour une affaire de faux en écriture publique et usage de faux dont l’ADAC est victime.

Une plainte a été déposée pour faux et usage de faux contre la Société Aquiline International Corporation et ses complices.

Les avocats de l’ADAC informent que l’Autorité de l’Aviation Civile Tchadienne avait également saisi le tribunal de grande instance de N’Djaména en payement d’amende pécuniaire et d’hommage et intérêt.

À ces jours, les enquêtes sont toujours en cours et les auteurs, les co-auteurs et complices sont activement recherchés conformément aux mandats d’arrêt internationaux pour être conduits devant les juridictions compétentes.

La première Chambre civile du Tribunal a rendu sa décision, condamnant Aquiline International Corporation, à verser la somme de 600 millions de francs CFA à titre principal, et 200 millions de francs CFA, à titre de dommages-intérêts.

Tchad : Le Ministère de la fonction publique met de l’ordre dans le suivi des dossiers 

Le Directeur Général de la Fonction Publique, Ousman Abdoulaye Onigué, a fait une communication à intention des Directeurs des Ressources Humaines (DRH) des différents départements ministériels, ce mardi 5 décembre 2023.

Ousman Abdoulaye Onigué a rappelé la Circulaire N°64 du Ministre de la Fonction Publique et du Dialogue Social signée en date du 6 avril 2023 relative à la désignation des cadres pour le suivi des dossiers de carrière des agents de l’État.

Parmi ces dysfonctionnements, le Directeur Général de la Fonction Publique indexe la non implication des DRH dans le suivi des dossiers de carrières de leurs agents, l’immixtion des non fonctionnaires dont des démarcheurs et des arnaqueurs dans le circuit des dossiers.

Il évoque le non-respect des jours réservés aux renseignements entrainant des mauvaises pratiques ainsi que la complicité entre les agents et les intermédiaires dans le suivi des dossiers de carrières.

Face à ce constat, la direction générale de la fonction publique propose le port des badges par les suiveurs doublée d’une entrée filtrée par le service de sécurité, la mise en place d’un service dédié uniquement aux renseignements.

Il propose également la sensibilisation pour que les agents de l’Etat s’approprient du Système Intégré de Gestion des Finances Publiques ( SIGFIP) pour le suivi de leurs dossiers de carrières, à travers l’instauration d’un système de communication entre la Direction Générale de la Fonction Publique et les DRH afin de contrecarrer l’immixtion des non fonctionnaires dans le circuit des dossiers.

Pour trouver des solutions, le Directeur Général donne deux semaines aux DRH pour désigner les agents points focaux de leurs ministères.

Tchad : La loi d’asile relative aux réfugiés et personnes déplacées, au centre d’un atelier

Le Haut Commissariat des Réfugiés (HCR), le Ministère de l’Administration du Territoire, de la Décentralisation et de la Bonne Gouvernance et la
Commission Nationale d’Accueil de Réinsertion des Réfugiés et des Rapatriés (CNARR), ont organisé ce mercredi 06 septembre 2023 à N’djaména, l’atelier national de vulgarisation de deux principaux instruments juridiques internationaux de protection des réfugiés, des demandeurs d’asile et des déplacés internes.

L’atelier a été lancé par le Ministre de l’Administration du Territoire, Limane Mahamat, en présence de Mme la Secrétaire d’État à la Prospective Économique et aux Partenariats Internationaux Mme Madeleine Alingué, du Haut Commissaire des Nations Unies pour les Réfugiés M. Filippo GRANDI et du Secrétaire Permanent de la Commission Nationale d’Accueil de Réinsertion des Réfugiés et des Rapatriés (CNARR).

À cette occasion, Limane Mahamat a officiellement et symboliquement remis au Haut Commissaire des Nations Unies, la loi d’asile suivi de son décret d’application, tout en rappelant que c’est depuis plus d’une décennie que le Tchad constitue une ”terre d’asile” pour les réfugiés qu’il accueille.

Pour le Ministre, cette position fait du Tchad non seulement le ”premier pays d’asile en Afrique” mais aussi et surtout, il est classé parmi les dix plus grands pays d’accueil des réfugiés du monde.

Il n’a pas manqué de lancer un appel à la mobilisation internationale pour soutenir le gouvernement à faire face à la situation des réfugiés et déplacés internes en ce moment.

Le ministre a aussi indiqué que depuis le 15 avril 2023, le Tchad continue à enregistrer un nouvel afflux massif de réfugiés et retournés en provenance du Soudan voisin, composé majoritairement de femmes et enfants estimés à plus de 400.000 personnes.

Le Secrétaire permanent de la CNARR Idriss Mahamat Ali, a expliqué que les missions de cette structure consistent à faciliter le cadre de retours des rapatriés et leur réinsertion dans la vie socio-professionnelle, mettre en application les instruments juridiques internationaux et les lois nationales relative aux réfugiés et aux demandeurs d’asiles et assurer la protection et l’assistance des réfugiés et des demandeurs d’asiles.