Tchad : 15 centres supplémentaires de délivrance de la Carte Nationale d’identité ouverts

La délivrance de la carte Nationale d’Identité est gratuite pour une période de six (6) mois, ainsi en ont décidé les autorités de transition.

Mais dans la pratique, les Tchadiens font face à des nombreuses tracasseries pour se faire délivrer ce document. Pour booster cette importante mesure sociale, le Gouvernement d’Union Nationale à travers l’Agence Nationale des Titres Sécurisés (ANATS) a décidé d’ouvrir quinze (15) centres supplémentaires pour rapprocher les Tchadiens des services de délivrance de la carte nationale d’identité.

Il s’agit des centres de : Ati, Am-timan, Bardaï, Biltine, Bol, Bongor, Doba, Fada, Goz-beida, Koumra, Laï, Massakori, Massenya, Moussoro, et celui du 8ème Arrondissement de N’Djamena.

De même, pour résoudre le récurrent problème d’énergie, ces nouveaux centres d’accueil des usagers sont dotés d’une autonomie en énergie grâce aux installations solaires ainsi que de performantes machines afin d’augmenter leurs capacités opérationnelles en termes de productions des cartes.

En même temps, pour gérer les flux de personnes et les transactions des données, des nouveaux équipements ont été intégrés dans l’optique de renforcer les capacités opérationnelles du système central de l’ANATS.

Les anciens centres d’accueil sont également renforcés par les mêmes types d’équipement et accessoires d’enrôlement tout comme en personnel.

Actuellement, le nombre des cartes d’identité nationale produites par jour a triplé. Dans les semaines qui suivent, cette production va augmenter cinq (5) fois de plus.

En dépit des efforts du Gouvernement, à faire bénéficier un grand nombre de tchadiens en carte d’identité nationale, des personnes de mauvaises foi trouvent une occasion pour extorquer de l’argents aux usagers en leur proposant des fausses fiches ou autres documents supplémentaires tels que le groupage sanguin qui n’est obligatoire que dans de la délivrance d’un permis de conduire.

Primature du Tchad